Loi de Pareto: Comprendre et appliquer la loi de Pareto 20/80

La loi de Pareto est aussi appelée la loi des 20/80.

20% d’efforts, 80% de résultats. Comment appliquer la loi de Pareto au quotidien ?

loi de pareto

On retrouve cette loi de Pareto dans le commerce, les entreprises et industries où souvent 20% des clients représentent 80% du chiffre d’affaires !
Ceci est encore plus vrai dans le marketing relationnel ou encore marketing de réseau où la loi de Pareto s’observe à merveille : 20% d’efforts génèrent 80% de résultats.

Découvrir La Loi de Pareto et de 20/80 dans divers domaines

  • Programmes informatique : 20% des fonctions sont utilisées à 80% du temps
  • Relations : seuls 20% sont des amis contre 80% de « simples » connaissances
  • Ressources: seulement 20% de la population détient 80% des richesses mondiales
  • Musique: 20% des chansons produisent 80% des recettes
  • Marketing: 20% des produits génèrent 80% des ventes
  • Conversation : vous n’utilisez que 20% des termes pour vous exprimer dans 80% des cas

On voit bien à quel point la Loi de Pareto s’appliquer à notre vie, à notre travail.

Loi de Pareto, loi 20 80 pareto

Que dire de la Loi de Pareto dans les activités complémentaires ou marketing relationnel ?

Si on devait appliquer la Loi de Pareto dans les activités complémentaires, on parlerait de l’effet de levier. Cad faire en sorte que chaque effort supplémentaire fournit nous rapporte 4 fois !

C’est ce qui se passe par ex dans le marketing relationnel comme celui des services, télécoms ou courtiers en assurances : On fait un effort une fois pour trouver un client à qui proposer des services de qualité et alors cela génère un payement d’au moins 4 manières (et parfois plus) :

  1. une commission directe
  2. une commission d’équipe
  3. un bonus
  4. et alors la cerise sur le gâteau : un revenu récurrent, automatique (mensuel ou annuel) qui en général un petit % des sommes payées par votre client.

A ce rythme, et après +/- 3 à 5 ans, on se rend compte que nous avons généré plus de revenus en activité complémentaire que en activité principal (notre emploi habituel) mais en ne travaillant que quelques heures par semaine : c’est la loi de Pareto.

La loi de Pareto appliquée à la gestion de son temps :

En temps normal, nous passons +/- 12h par jour au travail (y compris trajet et divers) pour gagner notre vie. Cad que nous dépensons 50% de temps pour gagner 100% de nos revenus !

La loi de Pareto voudrait que 20% de notre temps nous rapporte au moins 80% de revenus !

Sachant que nous n’avons que 24h dans une journée et qu’il ne nous reste généralement rien (24h moins le 8h de boulot, moins les 3h de route, moins le 8 heures de sommeil, moins les 3h de repas/diner/cuisine/douche, moins le temps de detente … ), comment appliquer cette loi de Pareto ?

gestion du temps avec la Loi de Pareto

La loi de Pareto et loi de 20 80 vient nous éveiller sur la recherche d’alternatives face au manque de temps :

  • Comment travailler moins et gagner plus ?
  • Où trouver une activité complémentaire qui me permettra de gagner un peu plus chaque mois tout en y consacra que quelques heures ?
  • Comment optimiser mon temps et mes occupations de sorte à en profiter le plus longtemps ?
  • etc

En applicant La loi de Pareto, vous serez étonné du potentiel que vous englobez en vous et des opportunités que vous ne laisserez plus passer …

Livre sur la loi de Pareto et gestion du temps

Assurance obsèques. Pourquoi une assurance obsèques

Je viens de découvrir l’assurance obsèques en Belgique et j’apprends que 1 belge sur 10 a une assurance pour son enterrement !

Est-ce nécessaire d’avoir une assurance enterrement, obsèques ?

Vous vous portez bien et tant mieux. Mais un jour, le plus tard possible, vous devrez dire au revoir à vos proches. A ce moment là, il serait dommage qu’ils se retrouvent en difficulté pour vous offrir un dernier hommage, des obsèques et enterrement dignes. Vous pouvez être prévoyant et souscrire une assurance décès, assurance obsèques ou encore assurance enterrement.

Pourquoi une assurance obsèques ?

  • le cout moyen pour un enterrement se monte déjà à 5.000 euros
  • sous le choc et l’émotion, vos proches ne pensent pas à tout, notamment les démarches administratives urgentes et nécessaires
  • après les obsèques et l’enterrement, il faut encore régler tout la paperasse (impôts, maison, factures, etc etc)
  • etc

Bref, en tant de deuil, vous aimeriez plus vous concentrer sur votre chagrin que sur les à côtés : c’est le rôle d’une bonne assurance décès et obsèques que de vous soutenir au niveau financier et administratif

assurance obsèquesAvec plus de 100 ans d’existence, et plus d’un million de clients assurés pour l’assistance en cas d’obsèques, plusieurs sociétés proposent une assurance obsèques.

Seulement la plupart s’arrêtent souvent que sur le côté financier de l’assurance. Et en général, elle est regroupée dans un package style assurance vie/assurance décès ou en complément d’une assurance épargne-pension !

Mais il y a d’autres sociétés qui ont choisi la spécialisation pour mieux nous servir. Dans ce cas, l‘assurance obsèques comprend non seulement les coûts financiers, mais en plus elle offre une assistance administrative (et psychologique si besoin) dès les premiers instants.

De plus, les services pour ces sociétés spécialisées sont ouverts 24h/24, il ne faut donc pas attendre le lundi matin pour pouvoir entreprendre les démarches nécessaires.

Assistance administrative de l’assurance obsèques

Comme je disais plus haut, l’assurance obsèques d’un spécialiste offre plus que de l’argent. C’est une assistance fort utile au moment des obsèques !

Du point de vue administratif, normalement vous devez courir à gauche à droite pour le certificat de décès, puis aller résilier les différents contrats ici et là (électricité, abonnement de tél, plaque de voiture, etc)

Chez un spécialiste, il vous sera offert un accompagnement pour ces démarches.

Pour finir, n’étant qu’un seul service spécial, l’assurance obsèques devient alors moins chère car elle n’est pas englobée dans une formule multiple et complexe.

Pour toute information supplémentaire, vous pouvez contacter ici un collaborateur en assurance obsèques qui viendra vous donner plus d’explication selon vos souhaits et vos moyens.

Liens divers

Clause de non concurrence : conditions et validité

Dernièrement on discutait sur la Clause de non concurrence dans les contrats d’employés et l’idée était de savoir dans quelles conditions la clause de non concurrence est valable !

La clause de non concurrence pour un salarié qui veut changer de travail …

En général, un contrat de travail stipule une clause de non concurrence par laquelle vous vous engagez à ne pas concurrencer votre « ex » employeur, cad le quitter pour aller travailler dans une société concurrente ou devenir indépendant pour exercer la même type d’activité que lui … Et ce dans un délai max de 12 mois !

Pour qu’elle soit valide, cette clause doit avoir été préalablement établie par écrit ! De plus elle n’est pas valable en cas de licenciement par l’employeur sans motif grave !

Cependant, même si vous l’avez signé sans le savoir (car elle est généralement par défaut dans votre contrat), elle n’est pas automatiquement appliquée.

Conditions d’application de la clause de non concurrence (en Belgique)

  • Etre limitée dans le temps (6 à 12 mois max)
  • Etre limitée géographiquement par rapport au siège de la société … par ex toute la Belgique ou bien une ville/région/quartier en particulier
  • Prévoir une compensation financière égale à 50% de votre salaire brute X le nombre de mois de la clause (max 12 mois)

De plus la clause de non concurrence est appliquée selon votre salaire !

Pour les employés et les ouvriers, la clause de non concurrence n’est pas valide si vous gagnez moins de 30.535 euros (salaire annuel brut y compris votre pécule de vacances – 2011)

Si vous gagnez plus, alors il faut bien regarder dans votre contrat, mais vaut mieux le savoir …

Plus d’infos sur le site www.droitbelge.be/fiches_detail.asp?idcat=25&id=208

 

Liste de naissance : exemple de liste de naissance complète

Une liste de naissance est super utile et pratique, surtout quand c’est la 1ère fois. Ci-dessous un exemple de liste de naissance et comment faire sa liste de naissance sans rien oublier.

Que ça soit pour vous même ou pour vos proches qui veulent vous offrir un cadeau de naissance, la liste va aider à ne rien manquer. Mais comment faire une liste de naissance complète ?

Exemple de liste de naissance

NB : Télécharger ici le fichier exemple de liste de naissance (xls)

Et lire aussi 50 Listes pour mamans débordées

Il existe plusieurs modèles de liste, notamment dans les magasins spécialisés pour les mamans et les bébés.

Mais dans la plupart des cas, la liste de naissance est découpe en 5 parties :

  • Liste Bébé en visite, se promène, Bébé joue
  • Liste Bébé se lave
  • Liste Bébé dort
  • Liste Bébé s’habille
  • Liste Bébé mange

Dans chaque partie, la liste de naissance servira d’aide mémoire pour les choses importantes.

Liste de naissance « Bébé en visite, se promène, Bébé joue, Bébé s’habille »

C’est tout ce qui est lié à la poussette, relax, parcs, trotteur, tapis de jeux, l’écharpe porte-bébé, etc

Mais aussi ce sont les vêtements comme de nombreux bodys, les ensembles les chaussettes, et en hiver les vestes pour bébé.

Liste « Bébé se lave »

Comme son nom l’indique, c’est pour le bain tels que la baignoire, le matelas à langer, la corbeille layette, etc sans oublier les jouets pour le bain :-)

Dans la liste « Bébé dort » c’est tout ce qui concerne la chambre (lit, couverture, veilleuse, drap housse, ciel de lit, etc

Et enfin, la liste de « Bébé mange » comprendra les indispensables biberons et stérilisateur, la chaise de table pour bébés, le coussin, les bavettes, les tutes etc

Voilà en bref ce qu’il y a dans une liste de naissance, un aide mémoire !

NB : Télécharger ici le fichier exemple de liste de naissance (xls)

50 Listes pour mamans débordées

Pour en savoir plus, il y a biensur les magasins spécialisés, mais aussi quelques petits livres pratiques pour bien constituer sa liste de naissance, surtout la 1ère fois :

Comment travailler moins et gagner plus

Le samedi passé j’étais à un séminaire sur le sujet « travailler moins et gagner plus » à Paris ou comment gagner plus en travaillant moins ?

Est-ce une illusion ou quelque chose de vraiment possible dans ces années de crise ? Ou bien c’est l’inverse que nous devrions analyser « travailler plus pour gagner plus »

D’abord quelques chiffres de la réalité de notre temps

travailler moins gagner plusSur notre journée normale de 24h, nous utilisons +/-:

  • 8h de sommeil
  • 10h de travail (y compris le transport)
  • 4h pour s’occuper de soi, sa famille, manger, etc
  • et il reste à peine 2h pour « souffler »

En plus, on peut établir la liaison avec la Loi de Pareto de 80/20 qui dit que 20% de nos efforts devraient produire 80% de nos revenus pour se rendre compte que nous en sommes loin du compte.

Alors comment travailler moins (20%) et gagner plus (80%) ?

Il n’y a pas de recette miracle, mais il y a des ingrédients et des étapes :

1. Le changement (pour travailler moins et gagner plus):

Il faut faire l’évaluation de sa situation actuelle et tirer les conclusions : si vous n’êtes assez satisfait de ce que vous avez fait jusqu’à aujourd’hui, alors il faut faire les choses autrement.

Certaines personnes changent de boulot, d’autres adapter leur temps de travail, d’autres font une activité complémentaire plus valorisante, etc etc

NB : le changement peut aussi passer par une décision de travailler plus (heures suppl ou activité complémentaire) mais dans un but précis : préparer l’étape suivante.

2. Mieux valoriser son taux horaire pour travailler moins et gagner plus

travailler moins et gagner plusIl faut trouver des moyens qui vont faire en sorte que vous allez gagner plus à l’heure (par ex demander une augmentation !). Mais si vous ne l’avez pas encore fait vous ne connaissez pas la réponse du patron, peut-être qu’il dira non, peut-être oui … dans tous les cas la vie continue)

Sinon alors trouver des moyens pour travailler moins mais en conservant le même salaire actuel (par ex commencer plus tot pour éviter les 2h d’embouteillages, prendre un 4/5 temps, etc etc)

Dans tous les cas, l’objectif est que votre taux horaire augmente.

Si vous êtes salarié, savez-vous quel est votre taux horaire ? Faites une fois le calcul !

Je pourrais continuer à disserter sur le sujet comme

mais le plus important est de comprendre qu’il est possible de travailler moins et gagner plus.

Ce n’est pas simple ni facile, mais si vous voulez y arriver comme ceux qui le font, il faut s’y mettre.

Quelques livres pour en savoir plus :